blog-tutoriel-resine-art-dessous-verre-produit-pokemon-pixel-set-base-card-tgc-pokemoncard-pixelart-pixelcraft-pixelbeads-perlerbeads-perlerart-hama-hamabeads-hamasprites-artkal-artkalbeads-fusebeads-retro-gaming-sprite-design-tutoriel

Tutoriel résine art avec des perles à repasser

Hello mes pixels lovers ! On se retrouve pour un nouveau tutoriel résine art, attendu par de nombreuses personnes, afin d’utiliser la résine époxy avec les perles à repasser ! C’est la technique que j’ai utilisé pour faire mes dessous de verre actuellement en vente (mais en rupture de stock* lol) dans ma boutique !

* Si vous souhaitez être mis au courant avant les autres de l’ajout de produits dans ma boutique, inscrivez-vous à ma newsletter 😉

A quoi va servir le tutoriel résine art ?

Il s’agit d’exploiter les propriétés de la résine époxy, un polymère qui peut être préparé à la maison avec un peu de matériel et qui a la particularité de pouvoir durcir dans le temps. Ce processus est depuis longtemps utilisé par les créateurs de bijoux et de décorations en tout genre. On peut ajouter des paillettes, des couleurs et toute sorte de choses dans cette résine.

DIY : Fabriquer ses bijoux en résine | Blog La FoirFouille
Le résine art associé au jewelry art pour le bonheur des yeux

Quel intérêt avec les perles à repasser ?

Le principal intérêt d’un tutoriel résine art est de pouvoir renforcer et solidifier nos créations en perles. Par ailleurs, il est possible d’associer ces deux techniques ce qui en fait un produit final vraiment intéressant. Vous voyez toutes les possibilités qui s’offrent à nous ? Porte-clés, dessous de verre, décoration, magnet, etc !

Le résine art offre de nombreuses possibilités, et il serait dommage de s’en priver. Pourquoi est-il si dur de s’y mettre ? En fait, lorsque j’ai voulu essayer, j’ai remarqué qu’il n’y a pas pas beaucoup de tuto, et encore moins en français ! Néanmoins, vous commencez à me connaître, j’ai donc naturellement j’ai créé mon propre tuto pour vous le proposer.

Ce tutoriel résine art est pour faire des dessous de verre

Avant de commencer, je tiens à vous rappeler que je ne suis sponsorisé par aucune entreprise ou marque. Ce que je vais décrire dans la suite de cet article à propos de tel ou tel produit est mon propre avis / opinion. Comme d’habitude, ce tutoriel est accompagné d’une vidéo** explicative pour satisfaire tout le monde.

**J’ai quitté la plateforme Youtube pour les raisons que j’évoque ici. Ainsi, mes vidéos sont pour le moment transférées sur Facebook.

Pour commencer ce tutoriel, je vous propose un petit sommaire qui devrait vous aider à vous y retrouver :

Sommaire

  1. Les objectifs de ce tutoriel
  2. Le matériel nécessaire
  3. Réaliser la première couche
  4. Réaliser la deuxième couche

1. Objectif de ce tutoriel résine art

Les objectifs de ce tutoriel sont très simples : l’idée est de fabriquer des dessous de verres créatifs et originaux grâce aux perles à repasser, de la résine époxy et quelques colorants pailletés, comme ceux présentés juste ci-dessous.

evolution-resine-dessous-verre-produit-pokemon-pixel-set-base-card-tgc-pokemoncard-pixelart-pixelcraft-pixelbeads-perlerbeads-perlerart-hama-hamabeads-hamasprites-artkal-artkalbeads-fusebeads-retro-gaming-sprite-design-tutoriel
Des beaux dessous de verres originaux et surtout solides

2. Matériel nécessaire

Voici un screen de la vidéo tutoriel que j’ai posté sur Facebook. Le matériel est plutôt facile à se procurer, mais comptez quand même un investissement d’une 50taine d’euros pour bien débuter.

Les indispensables

1. La résine époxy. J’ai utilisé la résine ” RESINPRO ” transparente qui est vendue en 2 bouteilles, notées A et B. Facile d’utilisation, il faudra mélanger un certain volume de A et de B pour (ratio de 3/2) pour que la résine commence à se figer (prend au moins 12h).

2. Moules en silicone. Essentiel pour réaliser vos créations, j’utilise personnellement des moules normalement prévus pour la cuisine mais vous pouvez aussi acheter des moules à résine époxy également ! Ces moules doivent correspondre à vos projets ! Pour ma part j’ai opté pour des moules circulaires de 9,5 cm de diamètre pour mes dessous de verre (donc ce n’est pas ce que vous voyez à l’image). N.B. : ce que vous utiliserez pour la résine ne devra plus être utilisé pour l’alimentaire.

3. Spatules en bois, contenants de différents volumes et outils divers. Ces différents éléments vous permettront de mélanger votre résine (notamment la partie A et B afin d’avoir un mélange homogène), de prévoir les bons volumes (grâce à des contenants gradués) et à faire vos mélanges de couleur. Perso, j’ai acheté ce kit qui contient tout cela et bien plus encore. Les outils divers (par exemple la paire de ciseaux, la pince ou la règle) servent de temps à autre.

La protection avant tout !

4. Le matériel de protection. Indispensable, quand on utilise des produits qui portent les pictogrammes “toxiques, corrosif, polluants”. Donc pour éviter les brûlures avec la résine (quand elle est liquide), port de gants obligatoire, lunettes de protection, masque (ou travailler en extérieur préférentiellement) et bien sûr, à tenir éloigné des enfant. Il est également interdit de nettoyer la résine dans un évier (qui deviendrait source de pollution). N.B. : la résine qui a séché n’est plus “toxique” (mais attention à ne pas s’étouffer avec ^^). Vous pouvez donc attendre que votre surplus de résine soit sec pour le jeter à la poubelle au besoin.

Les + pour améliorer vos créations !

5. Colorants, poudre de mica, paillettes… Tous ces produits vont vous permettre de mettre des paillettes dans votre vie =D En effet, vous allez pouvoir mélanger pas mal de choses dans votre résine, et c’est bien là la force de la technique ! Vous n’êtes limité que par votre imagination ! Alors perso, pour les colorants à paillettes, j’ai ce kit qui fait des merveilles , des poudres mica pour la coloration (sans fioriture) et des grosses paillettes de chez Sostrene & Grene (un kiff pour pas cher). Pour mes dessous de verre, les colorants à paillettes vont largement suffire.

6. Nettoyage. Le nettoyage de la résine n’est pas une mince affaire. Pour commencer, je mets mes contenants à l’envers dans un moule en silicone pour les laisser se vider. Ensuite, j’utilise de l’essuie tout pour retirer l’excédent de résine (spatule, contenants, etc). Toujours avec des gants. Pour les surfaces tâchées, j’applique de l’huile végétale, qui et un peu d’huile de coude, et hop c’est parti ! Notez que j’ai également un torchon dédié à l’activité qui me permet de sauver quelques gouttes par-ci par là.

7. L’allume-gaz. Mais à quoi peut-il bien servir ? En fait c’est très simple. Même en prenant toutes les précautions, il y aura des bulles qui vont remonter à la surface de vos créations. Pour les faire éclater, rien de plus simple : passez une flamme au dessus, ces dernières vont s’éclater et s’évaporer.

3. Réaliser la première couche

Passons au gros du sujet ! Quand vous êtes arrivés à cette étape, c’est que vous avez déjà créé vos créations en perles à repasser (Hama, Artkal, Perler…) et que vous souhaitez les inclure en résine. Avec la ResinPro, le mélange est assez simple. Vous avez deux produits, le A et le B, qu’il faut mélanger dans un ratio de 3 pour 2 (par exemple, si vous voulez 100 mL de produit final, il faudra mélanger 60 mL de A dans 40 mL de B).

Pour faire les dessous de verre, je dois imaginer leur construction à l’envers (le dessous sera au dessus, le dessus sera le dessous). Ainsi, je ferais donc deux couches : une couche avec la résine translucide dans un premier temps (ce qui permettra d’observer vos créations sans être gêné par la couleur ou les paillettes), puis une deuxième qui contiendra la couleur et les paillettes, qui finalement, sera le dessous du dessous de verre. Vous voyez l’idée ? Voici un schéma pour vous aider (vue de côté).

schéma-tutoriel-resine-art-dessous-verre-produit-pokemon-pixel-set-base-card-tgc-pokemoncard-pixelart-pixelcraft-pixelbeads-perlerbeads-perlerart-hama-hamabeads-hamasprites-artkal-artkalbeads-fusebeads-retro-gaming-sprite-design-tutoriel

La première couche ne contiendra que de la résine, sur laquelle je viendrai déposer ma création en perles (attention, les créations flottent, il faut donc respecter ce processus physique) (2). Pour un contenant de diamètre 9,5 cm, et avoir au moins une épaisseur de première couche de 0,5 cm, je coule 30 mL de résine dans chaque moule (18 mL de A dans 12 mL de B) ; à multiplier par le nombre de moules… Puis j’ajoute, sans laisser sécher, ma création (en faisant attention à bien mettre le côté haut vers le bas. A partir de ce moment, je laisse sécher pendant au moins 24 heures à température ambiante (voire 48h si possible).

Rappel important :

Il faut impérativement bien mélanger A et B avant pendant au moins 5 minutes pour éviter une mauvaise prise et une création qui ne sèche jamais…

4. Réaliser la deuxième couche

Une fois 24 h ou 48 h passées, vous pourrez démarrer la deuxième étape. Sans démouler vos créations, vous allez donc ajouter une nouvelle couche de résine, mais contenant cette fois-ci vos colorants à paillettes.

Pour cela, je prévois seulement 20 – 25 mL par moules (12 mL de A pour 8 mL de B), que je multiplie bien sûr par le nombre de moules à faire. Je mets le tout dans un grand contenant pour bien mélanger les deux produits (vraiment j’insiste, c’est capital, j’en ai fais les frais, faut être rigoureux là dessus). Je dispatch 20 mL dans chaque petit contenant dans lesquels je vais ajouter mes colorants (et ce que vous voulez en fait). Bien sûr, il faudra encore mélanger.

Ensuite, vous pouvez tout simplement couler cette nouvelle couche sur vos créations dans les moules en silicone (ne pas hésiter à étaler la résine avec la gravité, mais attention aux tâches et à vos doigts !). Une fois ceci fait, vous pourrez laisser reposer 24h à 48h.

Le démoulage…

Une fois le temps de séchage passé, vous pourrez démouler vos créations. Rien de plus simple ! Normalement, vous avez bien travaillé et la résine est bien sèche, et cela se retire tout seul du moule.

Parfois, il peut rester des traces non sèches dans les moules. Si vous avez bien respecté les temps de séchage, c’est que vous avez mal mélangé votre résine et une fraction du produit A ne s’est pas mélangée au B. Vous devrez donc perfectionner votre technique !

C’est déjà la fin de ce tuto

Ce tutoriel est maintenant terminé ! Si vous avez apprécié cet article et qu’il vous permet de vous lancer dans l’aventure du tutoriel résine art, je vous serais très reconnaissant de laisser un commentaire dans cet espace de discussion ! N’hésitez pas non plus à me faire remonter votre avis, vos conseils et vos créations réalisées avec ce tuto 🙂

Si vous êtes intéressés par d’autres tutos, vous pouvez retrouver mon tuto sur la manière de pixéliser une image ou comment utiliser le masking tape de manière à protéger vos plaques et vos perles.

3 Commentaires sur “Tutoriel résine art avec des perles à repasser

  1. Parraket says:

    Super boulot ! Vraiment merci !

    J’ai bien envie de tester ça, je pense que je vais me pencher dessus pour trouver des idées sympa en dessous de verre pour tester 😀

    J’ai quelques petites questions concernant la résine époxy que je ne connais pas du tout. En terme de matière une fois fini, est-ce que c’est plutôt souple ? Ou bien est-ce que c’est rigide comme du verre ?
    Et est-ce que ça peut être cassant également si il tombe sur un sol type carrelage ?

    En tout cas merci encore 🙂

    • The_Great_Pearler says:

      Bonjour Parraket, merci beaucoup pour ton commentaire !

      La résine que j’utilise n’est pas souple, mais pas cassante pour autant. Je laisse souvent mon bébé jouer avec les dessous de verre ou avec d’autres créations terminées, et elles se retrouvent souvent par terre (bitume, carrelage,…) et je n’ai pour l’instant aucune casse à déplorer.

      Le rendu final me fait penser plus à du plastique dur qu’à du verre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.