pixel-card-pixelart-pixelcraft-pixelbeads-perlerbeads-perlerart-hama-hamabeads-hamasprites-artkal-artkalbeads-fusebeads-retro-gaming-sprite-design-tutoriel-modele-projet-pluriverse

Jouer à Pluriverse

Progresser dans un JDR n’est pas simple. Construire sa fiche personnage prend du temps. Vous aviez décidé de vous mettre à un JDR et le maitre du jeu vous envoie, 2 semaines avant le lancement de la campagne, un énorme bouquin à lire sur les différentes aptitudes et classes de personnages, avec comme mission de construire un ensemble cohérent et compatible avec l’univers du jeu. Voilà, vous venez d’abandonner votre espoir de faire un jour du JDR.

 

Ahaha non lol, tu ne peux pas faire un nain magicien, tes lancés de dés n’ont pas permis de faire un multiple de 23 mais grâce à cela, tu peux développer un nécromancien full build sneaky, mais la moindre pichenette te mettra à terre.

Maitre de jeu random

Bref, pour toutes les personnes qui ont déjà vécu ce genre de moment un peu décourageant dans la prise en main d’un JDR, je vous souhaite la bienvenue ici. Comme vous, je me suis vite découragé devant les monticules de savoirs qu’il fallait absorber avant de démarrer une partie sur un JDR quelconque. 

Face à ce constat, j’ai désiré développer Pluriverse sur un concept permettant aux joueurs de démarrer une partie sans aucune préparation au début de la campagne. Cette magie est possible grâce à un concept plutôt novateur : les joueurs apprennent à jouer à Pluriverse… en y jouant. Incroyable ! Le seul qui doit connaître un peu le jeu est finalement le maitre du jeu, et encore. Aidé par une application qui propose au MJ de l’aider dans son rôle, les joueurs et le MJ n’ont plus qu’à se laisser porter par la magie de l’univers.

Concernant la prise en main du jeu, les joueurs n’auront qu’à faire des trucs pour gagner de l’expérience dans la compétence visée. Et plus les joueurs gagnent des niveaux, et plus ils apprenent ce qu’ils peuvent en faire. Les connaissances s’acquièrent en faisant.

C’est aussi simple que cela, dans Pluriverse. Et si vous désirez en apprendre plus, n’hésitez pas à suivre le projet sur le site dédié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.